international-young-graduate-programme-header.jpg

Rencontrez les diplômés qui participent au programme international pour jeunes diplômés de Daikin Europe

Une fois les études terminées et la thèse entamée, l'obtention de ce diplôme marque le début d'un nouveau parcours pour de nombreux diplômés. Mais une fois la fête terminée, ces diplômés doivent relever le défi de trouver un bon emploi après l'université.

Pour Gülnur Durak et Dieter Van Isterdael, c'était un sentiment familier, jusqu'au jour où ils ont découvert le programme international pour jeunes diplômés de Daikin Europe. Aujourd'hui employés chez Daikin Europe, nous avons parlé avec Gülnur et Dieter pour connaître leur expérience et savoir comment le programme a contribué à lancer leur carrière.

international-trainees-normale-afd.jpg

Qu'est-ce qui vous a donné envie de postuler au programme international pour jeunes diplômés de Daikin Europe ?

GD : J'ai regardé ce programme comme une opportunité qui m'aurait permis de commencer à construire ma carrière internationale. Pour un jeune diplômé, l'opportunité de travailler dans des départements différents était un grand avantage, car c’était une chance de comprendre ce que signifiait travailler dans le marketing, la planification de la production ou la chaîne d'approvisionnement.

DVI : Le changement et le défi. En tant que jeune diplômé, je n'avais aucune idée de la direction qu'aurait prise ma vie ou ma carrière. Je ne savais pas du tout ce que je voulais devenir, et au cours de mes recherches, j'ai compris que mon aspiration était de me perfectionner et d'apprendre encore plus.

Pendant le programme, dans quels départements de Daikin Europe avez-vous travaillé ?

GD : Pendant mon stage, j'ai travaillé chez Daikin Europe dans les secteurs de l'approvisionnement, du marketing stratégique et de la planification des ventes, puis dans la planification de la production auprès d’une usine affiliée en Italie. Après cette expérience, j'ai rejoint le département des ventes des filiales de DENV à Bruxelles, et depuis janvier 2016, je travaille dans leur département des ventes pour les grands clients internationaux.

DVI : Au début, j'ai commencé au département d’amélioration de la production, puis je suis passé au conseil en ventes, pour finir à la planification de la fabrication. Actuellement, je travaille au Centre d'assurance qualité implanté en République Tchèque.

young-graduates-2.jpg
young-graduates-compact-ahu.jpg

Y-a-t-il un projet particulier auquel vous avez participé et dont vous êtes le plus fier ?

GD : Dans mon module à la planification des ventes, j’ai été chargé de la création d'une base de données Access destinée à un bureau affilié pour l'aider à améliorer leur procédure de préparation des budgets. Lorsque j'ai commencé ce projet, je ne connaissais pas du tout Access. Mais mon responsable, à l’époque Tom Demeire, a eu une totale confiance en moi et en mes capacités. J'ai peut-être commencé à 0, mais à la fin du projet, j'ai été invité à aller à Dubaï pour former l'équipe de planification des ventes sur l'outil que j'avais créé. Une expérience exceptionnelle !

DVI : Le défi le plus passionnant et le plus gratifiant a été celui du conseil en vente. À l'époque, nous avons attiré un distributeur au Maroc, et mon travail consistait à lui apprendre à travailler avec notre programme de vente et l'aider à vendre nos produits. Le processus de formation et les premières visites aux clients n'ont pas été faciles et il a fallu plusieurs sessions, mais lorsque les premiers projets ont été terminés, nous avons eu, moi et d'autres, l'énergie nécessaire pour nous battre encore plus fort pour le prochain.

Comment ce programme vous-a-t-il aidé à lancer votre carrière ?

GD : La meilleure partie du programme est la possibilité de travailler dans des domaines très différents de Daikin. Cela m'a permis de découvrir ce que j'aurais vraiment aimé faire de ma carrière dans l'entreprise, et j'ai donc commencé à travailler dans la vente.

DVI : Grâce au programme je travaille maintenant à l’étranger, dans notre usine en République tchèque. Dans mon poste actuel, je collabore avec plusieurs départements, ce qui exige une bonne compréhension du fonctionnement de l’entreprise. Grâce à ce programme, je connais de nombreuses personnes qui travaillent dans ces départements et je peux non seulement apprendre d'elles, mais aussi compter sur leur expertise.

Quel est votre conseil pour les nouveaux diplômés qui envisagent de postuler au programme ?

GD : Participez au programme avec un esprit ouvert et la volonté de travailler dans des départements différents. Même si vous pensez qu’une certaine profession ne correspond pas à vos intérêts ou à ce que vous souhaitez faire à l'avenir, l'expérience sera utile. De plus, vous pouvez vous faire une idée de la vie d'un « autre point de vue ».

DVI : C’est une opportunité et un défi à la fois qui vous permet d'apprendre des choses que vous ne saviez pas vouloir apprendre. Le programme vous donne aussi une excellente possibilité de vous spécialiser dans plusieurs secteurs ou domaines. La question est : voulez-vous relever le défi ?