8 idées fausses sur le chauffage par le sol

8 idées fausses sur le chauffage par le sol

Le chauffage par le sol est un système de chauffage durable et économique, mais il existe beaucoup d’idées fausses quant à son fonctionnement. Nous allons maintenant démystifier tout cela et vous montrer en quoi ce système est idéal pour vous.

Ce que l’on connaît peu est souvent mal compris. Il existe beaucoup de fausses idées sur le chauffage par le sol et son fonctionnement. Il est temps de mettre les choses au clair une bonne fois pour toutes. Nous allons vous montrer comment fonctionne ce système durable et rentable, et pourquoi il peut s’avérer un choix excellent pour votre habitation.

Types de chauffage par le sol

Avant de parler des mythes, voyons quels sont les différents types de chauffage par le sol.

Il existe actuellement deux types de systèmes de chauffage par le sol : les systèmes électriques et les systèmes hydrauliques, qui fonctionnent avec de l'eau chaude. Le système hydraulique existe, lui aussi, en deux infrastructures appelées système sec et système humide ; la différence entre les deux est la manière dont les tuyauteries sont disposées.

Dans le cas des systèmes à eau, les tuyauteries se trouvent dans la chape, alors que pour les systèmes secs, les tuyauteries se trouvent dans le plancher et servent de conducteur thermique. On trouve généralement la variante hydraulique « humide » dans les nouvelles constructions, alors que la version sèche et les circuits électriques sont plus adaptés en cas de rénovations.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l'aspect technique du chauffage par le sol, il est temps d'examiner les fausses idées à son sujet.

ground-source-coffee-lady-710x460.png

Mythe 1 : le chauffage par le sol est beaucoup plus cher que les radiateurs

Il est vrai que le prix pour installer un chauffage par le sol est 30 % plus élevé que celui de radiateurs traditionnels. Toutefois, le chauffage par le sol est un investissement rentable à long terme. En effet, comme le système est plus économe en énergie et nécessite moins d’entretien, les utilisateurs constateront que leurs factures d’électricité et les coûts généraux du système sont nettement plus bas que pour des radiateurs traditionnels.

Mythe 2 : une habitation dotée de chauffage par le sol ne se réchauffe jamais

Même s’il est vrai que le chauffage par le sol ne produit pas autant de chaleur que des radiateurs conventionnels, il génère suffisamment de chaleur pour créer un environnement confortable. Le système fonctionne de manière à distribuer uniformément la chaleur sur toute la surface du sol, de sorte que la température ambiante peut atteindre 25 C. Les propriétaires peuvent même régler le thermostat à quelques degrés en dessous en étant sûrs qu’il n’y aura pas de déperdition de chaleur.

Residential_06_standard.jpg
Residential_04_standard.png

Mythe 3 : techniquement parlant, le chauffage par le sol est un chauffage électrique

Le chauffage par le sol fonctionne, bien entendu, à l’électricité, mais le système hydraulique fonctionne à l’eau chaude et par chauffage central. Il est aussi possible de raccorder un système de chauffage par le sol à une pompe à chaleur. Bien qu'une pompe à chaleur ait besoin d’un peu d’électricité, elle fonctionne aussi avec l’énergie renouvelable. Du fait que le chauffage par le sol fonctionne à une température faible et constante, l’adjonction d’une pompe à chaleur à votre système est idéale.

Mythe 4 : il faut plus de temps à un chauffage par le sol pour chauffer une habitation, de sorte que la température n'est jamais constante

Bien que le chauffage électrique par le sol agisse presque aussi rapidement que des radiateurs, il est vrai que les systèmes hydrauliques réagissent un peu plus lentement. Cela ne veut toutefois pas dire que vous devrez supporter des basses températures. Il est fondamental d’apprendre comment régler votre système de manière à ce qu’il soit parfaitement adapté à votre style de vie et à ce qu’il maintienne votre habitation à une température agréable. Par exemple, si vous avez un système hydraulique, vous pouvez le régler de manière à ce que la température ambiante ne baisse que de trois degrés pendant la nuit.

header_inverter_710x460.jpg
renovation-oilcondensing.png

Mythe 5 : le chauffage par le sol ne peut s’installer qu’au sol

Cela vous surprendra peut-être, mais il est aussi possible d’installer un chauffage par le sol ailleurs que dans le sol. Il peut en effet s’installer aussi dans les parois ou au plafond afin de chauffer les pièces encore plus rapidement. Et surtout, le chauffage par le sol ne prend pas du tout de place, de sorte qu’il s’intègre parfaitement dans tout intérieur moderne.

Mythe 6 : le chauffage par le sol fait gonfler les pieds

Avec les anciens systèmes de chauffage par le sol, la température ambiante pouvait monter à plus de 35 °C, et si c’était le cas, il arrivait parfois que les pieds gonflent. Mais avec les systèmes d’aujourd'hui, cela n'arrive plus du tout, surtout si votre habitation est bien isolée. En effet, le fait d'unir un chauffage par le sol à une pompe à chaleur permet au système de fournir aussi le rafraîchissement, grand avantage pendant les mois d’été.

residential-buildings.png
Renewable energy_background.jpg

Mythe 7 : le chauffage par le sol est malsain

Le chauffage par le sol évite la circulation de particules de poussière pouvant provoquer des allergies ou des maladies. Les propriétaires jouissent aussi d’une meilleure humidification et d'un environnement plus sain, dépourvu d’acariens et de moisissures, ce qui est particulièrement important pour les personnes qui souffrent d'allergies ou de problèmes respiratoires.

Mythe 8 : on ne peut pas combiner le chauffage par le sol avec du parquet

En tenant compte de certains facteurs, on peut tout à fait combiner le chauffage par le sol avec du parquet. Si vous avez un type de bois stable, résistant à l’humidité et multicouche, avec des planches de 15 cm de large au maximum, cela devrait être possible !

Optimized-heating-inaudible-ERLQ-CW1_12_710x460.jpg

Articles connexes