Quels sont les éléments qui influencent les besoins de puissance ?

Au fil des siècles, nous avons cherché à améliorer le niveau de confort offert par notre environnement. Nous avons essayé de chauffer nos habitations dans les régions froides, et de les rafraîchir dans les régions chaudes, car nous ne pouvons travailler et nous détendre uniquement si nous nous sentons à l’aise. Mais trois facteurs de base influencent le confort thermique essentiel à notre bien-être :

Le facteur humain

nos vêtements et notre niveau d’activité, et le temps que nous restons dans la même situation

Notre espace

la température de rayonnement et la température ambiante

L’air

sa température, sa vitesse et son humidité

Parmi ces facteurs, le facteur humain est plutôt imprévisible. Les autres facteurs peuvent être contrôlés afin de permettre l’obtention de cette sensation de bien-être si recherchée.

La modification des modèles de construction, des pratiques de travail et des taux d’occupation interne ont créé de
nouveaux paramètres qui doivent être pris en compte par les concepteurs.

Les bâtiments modernes, par exemple, génèrent beaucoup plus de chaleur que leurs prédécesseurs d’il y a, disons, 50 ans, et ce pour plusieurs raisons :

Infiltration solaire
Les développements dans le domaine des technologies de construction ont également été à l’origine d’une utilisation accrue de vitres - même avec un vitrage thermo-isolant, les gains solaires peuvent être considérables.

Occupants
Le nombre d’occupants (chacun générant quelques 120 W/h d’énergie thermique) des zones de bureaux augmente systématiquement.

Appareils électriques
Les ordinateurs, les imprimantes et les photocopieurs que l’on retrouve dans les bureaux modernes génèrent également des charges thermiques importantes.

Éclairage
De nombreux magasins modernes pourraient être correctement chauffés avec
seulement leur éclairage. Des gains thermique de 15-25 W/m² ne sont pas rares en Europe.

Ventilation
Lorsque de l’air extérieur est insufflé dans un bâtiment, sa température est également introduite à l’intérieur, ce qui peut s’avérer problématique par température extérieure de 30 ºC !