Mère et fille dormant

Neutralise les divers virus responsables des rhumes d’été et de la rougeole

On a prouvé que les principes actifs de la technologie Streamer décomposent et neutralisent par contact les virus responsables des rhumes d’été et de la rougeole

* Les résultats sont issus de la démonstration du seul dispositif de refoulement du Streamer de Daikin dans une condition expérimentale.

5 virus sont les responsables des rhumes d’été et de la rougeole.

Les rhumes d’été tels que la fièvre des piscines, l’herpangine et le syndrome pieds-mains-bouche sont des infections virales qui se manifestent pendant la saison des pluies et l'été, surtout chez les enfants dont l'immunité est plus faible que celle des adultes. Les quatre principaux responsables de ces rhumes d'été sont : l’adénovirus, l’entérovirus, l’échovirus et le virus coxsackie. En outre, la rougeole, qui se propage du printemps à l'été, est très contagieuse en raison du virus portant le même nom.

Démonstration du taux de neutralisation de l’adénovirus

Principaux cas d’infections par adénovirus : infection virale des conjonctives et des pharynx par les piscines, etc.

Organisme chargé des essais

Centre de recherche de Kitasato en science de l'environnement

Méthode des essais

L’adénovirus, responsable des rhumes d’été, a été inoculé dans les cellules cultivées, puis irradié avec le Streamer pendant 0, 1, 2, 4, 8 heures. L’état résiduel du virus a été observé en fonction du temps d’irradiation du Streamer.

Taux de neutralisation de l'adénovirus par le Streamer

L'expérience a permis de confirmer que le taux de neutralisation de l'adénovirus est de 99,9 % dans les 4 heures suivant l'irradiation du Streamer.

* Les résultats sont issus de la démonstration du seul dispositif de refoulement du Streamer de Daikin dans une condition expérimentale.

Démonstration du taux de neutralisation du virus Coxsackie

Principaux cas d'infections par Coxsackie : herpangine, etc.

Organisme chargé des essais

Centre de recherche de Kitasato en science de l'environnement

Méthode des essais

Le virus Coxsackie, responsable des rhumes d’été, a été inoculé dans les cellules cultivées, puis irradié avec le Streamer pendant 0, 1, 2, 4, 8 heures. L’état résiduel du virus a été observé en fonction du temps d’irradiation du Streamer.

Taux de neutralisation du virus Coxsackie par le Streamer

L'expérience a permis de confirmer un taux de neutralisation de 99,9 % du virus Coxsackie dans les 4 heures suivant l’irradiation du Streamer.

* Les résultats sont issus de la démonstration du seul dispositif de refoulement du Streamer de Daikin dans une condition expérimentale.

Démonstration du taux de neutralisation de l’échovirus

Principaux cas d'infection par échovirus : syndrome pieds-mains-bouche, etc.

Organisme chargé des essais

Centre de recherche de Kitasato en science de l'environnement

Méthode des essais

L’échovirus, responsable des rhumes d’été, a été inoculé dans les cellules cultivées, puis irradié avec le Streamer pendant 0, 1, 2, 4, 8 heures. L’état résiduel du virus a été observé en fonction du temps d’irradiation du Streamer.

Taux de neutralisation de l’échovirus par le Streamer

L'expérience a permis de confirmer un taux de neutralisation de 99,9 % de l’échovirus dans les 8 heures suivant l’irradiation du Streamer.

* Les résultats sont issus de la démonstration du seul dispositif de refoulement du Streamer de Daikin dans une condition expérimentale.

Démonstration du taux de neutralisation de l’entérovirus

Principaux cas d'infection pa entérovirus : syndrome pieds-mains-bouche, etc.

Organisme chargé des essais

Centre de recherche de Kitasato en science de l'environnement

Méthode des essais

L’entérovirus, responsable des rhumes d’été, a été inoculé dans les cellules cultivées, puis irradié avec le Streamer pendant 0, 1, 2, 4, 8 heures. L’état résiduel du virus a été observé en fonction du temps d’irradiation du Streamer.

Taux de neutralisation de l’entérovirus par le Streamer

L'expérience a permis de confirmer un taux de neutralisation de 99,9 % de l’entérovirus dans les 8 heures suivant l’irradiation du Streamer.

* Les résultats sont issus de la démonstration du seul dispositif de refoulement du Streamer de Daikin dans une condition expérimentale.

Démonstration du taux de neutralisation du virus de la rougeole

Principaux cas d'infections par le virus de la rougeole : rougeole, etc.

Organisme chargé des essais

Centre de recherche de Kitasato en science de l'environnement

Méthode des essais

Le virus de la rougeole, responsable des froids d’été, a été inoculé dans la culture de cellules, puis irradié avec le Streamer pendant 0, 1, 2, 4, 8 heures. L’état résiduel du virus a été observé en fonction du temps d’irradiation du Streamer.

Taux de neutralisation du virus de la rougeole par le Streamer

L'expérience a permis de confirmer un taux de neutralisation de 99,9 % du virus de la rougeole dans les 8 heures suivant l’irradiation du Streamer.

* Les résultats sont issus de la démonstration du seul dispositif de refoulement du Streamer de Daikin dans une condition expérimentale.