171011_D_A_0382.jpeg

Le R-32 perd-il vraiment de son importance dans le monde des réfrigérants ?

En raison de la tendance que peuvent avoir les fausses informations à se propager et, au fil du temps, à rester imprimées dans l'esprit des gens, ANSWERING MISBELIEFS (EN FINIR AVEC LES IDÉES FAUSSES) est une série d'articles qui brisent les idées fausses pour apporter une plus value au secteur et aider les gens à prendre des décisions éclairées dans le cadre de projets de chauffage, ventilation et climatisation (CVCA).

Réfrigérants à bas PRP

Avec le renforcement des réglementations sur les gaz fluorés, les réfrigérants à bas PRP font l'objet d'une attention croissante.

La tendance sur le marché des groupes d'eau glacée consiste à promouvoir les mélanges R-32 comme des réfrigérants plus écologiquement durables et préférables au R-32 pur, comme si le réfrigérant R-32 perdait de l'importance dans le secteur.

Alors que la diversité du choix de réfrigérants dans l'industrie devrait être encouragée, l'idée ci-avant repose sur des déclarations marketing trompeuses qui ne rendent pas service au secteur.

Lire ici la suite de cet article relatif à la philosophie Daikin en matière de réfrigérants.

Bien que le réfrigérant R-32 pur ait un PRP légèrement plus élevé que son mélange, il n'existe aucune limitation sur son utilisation d'une perspective légale. Ceci est vrai aussi bien pour le secteur des systèmes d'eau glacée (climatisation commerciale et industrielle) que pour les utilisations résidentielles. Ceci signifie que le R-32 pur et les mélanges R-32 sont tous en complète conformité avec les législations actuelles.

Pourquoi les mélanges R-32 sont-ils présentés comme une option plus durable ? Et les mélanges R-32 sont-ils plus durables ? Pour répondre à ces questions, étudions de plus près le R-32 et sa durabilité afin de déterminer si le R-32 pourrait faire partir d'une économie circulaire de réfrigérants.

Composition du réfrigérant R-32

Alors que les mélanges R-32 et le réfrigérant R-32 pur peuvent être utilisés sur le même portefeuille de produits, ils sont très différents, particulièrement si l'on considère les caractéristiques de chacun en termes de composition.

Les mélanges R-32 sont promus comme étant plus durables car ils ont un impact PRP inférieur. Ceci prend toutefois uniquement en compte les niveaux de PRP et ignore que le réfrigérant R-32 peut faire partie de l'économie circulaire des réfrigérants.

En tant que réfrigérant monocomposant et pur, le R-32 présente toutes les caractéristiques nécessaire pour être facilement récupéré, recyclé ou régénéré pour entrer sur le marché des réfrigérants régénérés et être réutilisé.

Disponibilité du R-32

La plus grande disponibilité du R-32 sur le marché par rapport aux alternatives niche telles que les mélanges R-32 font du R-32 une option appropriée pour la régénération, ce qui est uniquement logique pour les réfrigérants largement utilisés et largement disponibles. En effet, le marché a fait du R-32 une référence avec 5 fois plus d'installations de groupes d'eau glacée et de pompes à chaleur au R-32 par rapport aux technologies de production d'eau glacée fonctionnant avec des mélanges de R-32, selon des statistiques Eurovent. Si les installations résidentielles sont prises en compte, l'importance du réfrigérant R-32 est encore plus évidente.

La possibilité de régénération du R-32 élimine l'impact environnemental de sa mise au rebut, ce qui mène à un nouveau scénario dans lequel le R-32 est considéré aussi écologique que toute autre option.

Conclusion

Comme nous avons pu le constater, il est incorrect de dire que le R-32 n'a pas d'importance dans le monde des réfrigérants d'aujourd'hui. Alors que le R-32 est aussi durable que les mélanges R-32, le fait qu'il puisse être recyclé ou régénéré augmente son caractère écologique.

Vous recherchez des informations supplémentaires sur le réfrigérant R-32 ? Contactez-nous et inscrivez-vous à notre bulletin d'information.

Articles connexes