image aide reno 5.jpeg

Aides à la rénovation énergétique

Etape 3 : aides de l'Etat

Peut-être faites-vous partie des 7 millions de logements mal isolés et des 4% de Français qui ont froid chez eux l’hiver… Et s’il était temps de rénover votre système de chauffage ? Avant de commencer vos travaux de rénovation énergétique, posez-vous les bonnes questions : quel dispositif allez-vous choisir, qui va réaliser ces travaux, à quelles aides pouvez-vous prétendre, ... Selon votre situation et votre localisation, différents prêts ou aides ont été mis en place pour vous permettre de financer ces travaux. 

Et contrairement aux idées reçues, ils ne sont pas toujours attribués en fonction de vos revenus et sont même souvent cumulables ! 

Etape 3 : les aides de l'Etat

Pour financer la rénovation énergétique des bâtiments dans le double objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050 et de lutter contre la dégradation des logements et la précarité, l’Etat a déployé plusieurs aides regroupées dans le dispositif MaPrimeRénov qui s’adresse également aux ménages les plus modestes (MaPrimeRénov’Sérénité) et concerne aussi les travaux effectuées sur les parties communes  (MaPrimeRénov’Copropriété).

Quels travaux bénéficient de MaPrimeRénov ?

Ce dispositif est éligible sur les équipements et matériaux suivants :

  • Chauffage et eau chaude sanitaire
    Chaudière gaz à très haute performance énergétique
    - Chauffe-eau thermodynamique
    - Pompe à chaleur air/eau
    - Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique
    - Chauffe-eau solaire individuel
    - Système solaire combiné
    - Partie thermique d’un équipement PVT eau
    - Poêle à bûches et cuisinière à bûches
    - Poêle à granulés et cuisinière à granulés
    - Chaudière bois à alimentation manuelle (bûches)
    - Chaudière bois à alimentation automatique (granulés, plaquettes)
    - Foyer fermé et insert à bûches ou à granulés 

 

ETS16E_ip3.tif

 

 

E(B-D)LA04-08E(3)V3_ip2.jpg

Ce dispositif est éligible sur les équipements et matériaux suivants :

  • Chauffage et eau chaude sanitaire: 
  • Chaudière gaz à très haute performance énergétique
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Pompe à chaleur air/eau
  • Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique 
  • Chauffe-eau solaire individuel
  • Système solaire combiné
  • Partie thermique d’un équipement PVT eau
  • Poêle à bûches et cuisinière à bûches
  • Poêle à granulés et cuisinière à granulés
  • Chaudière bois à alimentation manuelle (bûches)
  • Chaudière bois à alimentation automatique (granulés, plaquettes)
  • Foyer fermé et insert à bûches ou à granulés 

 

  • Isolation : 

- Isolation des murs par l’extérieur (surface s limitée à 100 m2)

- Isolation des murs par l’intérieur

- Isolation des rampants de toiture ou des plafonds de combles

- Isolation des toitures terrasses

- Isolation des parois vitrées en remplacement d’un simple vitrage

- Protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire (pour l’Outre-Mer)

 

  • Autres travaux : 

- Audit énergétique hors obligation réglementaire

- Ventilation double flux

- Dépose de cuve à fioul 

- Forfait «rénovation globale» 

- Forfait «Assistance à maîtrise d’ouvrage»

- Forfait «Bonus sortie de passoire énergétique» 

- Forfait «Bonus Bâtiment Basse Consommation»

 

Comment obtenir MaPrimeRénov ?

Il est possible d’obtenir plusieurs fois MaPrimeRénov’ pour un même logement, pour des travaux différents dans la limite de 20 000€ par logement sur 5 ans (hors MaPrimeRénov’ Sérénité). D’autre part, les forfaits « Bonus Bâtiment Basse Consommation» et «Bonus sortie de passoire énergétique » sont cumulables entre eux, ainsi qu’avec tous les forfaits des aides MaPrimeRénov’, le forfait « Rénovation globale » n’est cumulable qu’avec les forfaits « audit énergétique », « assistance à maîtrise d’ouvrage», « Bonus sortie de passoire énergétique » et «Bonus Bâtiment Basse Consommation». Les propriétaires bailleurs peuvent déposer des dossiers pour 3 logements maximum, dans la limite de 20000 € par logement sur 5 ans, et bénéficier en plus de MaPrimeRénov’ s’ils occupent les lieux. Enfin, MaPrimeRénov’ est cumulable avec les aides versées par les fournisseurs d’énergie (CEE) et avec les aides des collectivités locales.

 

 Pour connaître le montant de chaque aide pour chaque dispositif en fonction de vos revenus, reportez-vous au tableau détaillé https://librairie.ademe.fr/cadic/6684/guide-aides-financieres-habitat-2022.pdf page 11.

 

Rappel : pour bénéficier de cette prime, vous devez faire réaliser des travaux permettant un gain énergétique supérieur à 35%, par des professionnels qualifiés RGE.

banner_wave-renov.png

Les conditions d'éligibilité

Qui est concerné ?

Les aides sont ouvertes aux profils suivants : 

  • Propriétaires occupants
  • Copropriétaires
  • Propriétaires bailleurs 
Efficiency.jpg

Sous quelles conditions ?

La bonne nouvelle est que tous les ménages peuvent y prétendre, sans limite de ressources.

Les primes sont fonction de tranches de revenus, classés en 4 catégories (bleu, jaune, violet et rose).

 

Budget.jpg

Quelles sont les aides proposées ?